Tél : 06 98 14 78 78

La précarité symbole du VTC

En l’espace d’un mois les Taxis ont appelé à deux manifestations afin de lutter contre la précarité qui se profile.

Les nouveaux textes législatifs, qui essaient de créer un meilleur confort aux clients usagers du transport privé en taxi, en vérité autorisent indirectement la concurrence déloyale et inappropriée dans ces moments de crise et d’incertitude.

Les manifestations significatives de ce mois n’ont d’autres buts que de rééquilibrer un marché et une déférence due aux usagers, qui doivent choisir en connaissance de cause, les deux grands modes de transports particuliers que le gouvernement impose.

La difficulté d’augmenter le nombre de taxis, en opposant un marché hétéroclite de personnels peu ou non formés, est de nature à créer le trouble au niveau des voyageurs.

D’évidence malgré les faibles charges, le VTC, n’est pas un mode de transport low-cost  comme on aurait pu le penser (les coûts se rapprochent fortement des prix pratiqués par les taxis).

Le VTC serait de nature à développer un nouveau modèle pseudo-économique, qui générera un travail au noir. Comment être certain de reconnaître un VTC  licite ? Souvent ces pseudo-professionnels ou bien un consortium regroupant des personnes mal intentionnées offrent des garanties légales inférieures aux taxis mais il est vrai qu’ils représentent un complément de service en cas de fortes pointes.

La signalétique due à la réglementation des taxis, permet à l’usager de reconnaître un professionnel. Que se passera-t-il en cas de litige? Vers qui se tourner?  A bord d’un VTC, en effet, on se posera la question, qui est la personne derrière le volant.

Question légitime : devrait-t-on prendre en photo la plaque minéralogique quand on se fera conduire par un VTC afin de se prémunir, en cas de litige avec  UBER ou  Allocab ?

Si le véhicule est utilisé par plusieurs conducteurs, dans des créneaux horaires différents que se passera-t-il?

Beaucoup de questions et peu de solutions qui prêtent à controverse entre le VTC et le Taxi.

Les syndicats sont bien entendu prêts à se mettre autour de la table des négociations afin de trouver des solutions pour que les usagers tirent un bénéfice des nouvelles dispositions instaurées par le gouvernement et cela tout en sauvegardant la sécurité de ces derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *